La planche de surf électrique

In Ce qu'il faut savoir en surf by sssjbgLeave a Comment

Il est enfin possible de surfer quand la mer est d’huile ! Avec l’invention de la planche de surf électrique, il est désormais possible pour tous les amateurs de surf, de se faire plaisir sur mer et rivières.
Plus besoin d’attendre cette fameuse vague. Avec ces planches, il est possible de glisser durant environ 30 minutes, selon la marque.
Il y a pour le moment trois grandes marques de surf qui ont mis au point ce concept.

La marque espagnole Onean. Deux planches ont été imaginées, la Carver et la Manta. Avec bientôt l’arrivée d’une troisième, la Blade. Dotées d’une double turbine hydrojet à l’instar des jets-ski; avec une alimentation assurée par un moteur électrique et une télécommande sans fil.
Le modèle se rapprochant le plus d’une planche de surf basique est la Carver. Elle mesure 2,45 mètre de longueur, 75 cm de largeur, pour un volume de 170 litres, et un poids de 12 kg. Deux footstraps sont incorporés afin de fixer les pieds du surfer, ainsi qu’un leash à mettre à l’une des deux jambes. Même si sa puissance est de donnée, 4 400W, aucune informations n’est transmise concernant sa vitesse maximum, tout comme sur son autonomie.
Une planche faite pour les surfers expérimentés désireux de sensations, au prix de
3 450 €.

surf

En revanche, la Manta, plus courte que sa consoeur, seulement  2,30 mètre et plus large, 98 cm, pour un volume de 200 litre et un poids de 16 kg; s’adresse à un public ayant des envies plus calmes. L’occasion de flâner tranquillement sur les rivières, lac, mer d’huile etc.
Elle ressemble d’avantage à une planche de Wakebord qu’à une planche de surf. Avec une puissance de 450W, la Manta peut atteindre les 7 km/h. Même si le leash est toujours présent, qu’un seul des deux footstrap ne l’est. Le prix de la Manta est de 3 650 €.

Pour ce qui est de la marque Lampuga, deux planches plus luxueuses ont été présentées à ce jour. La Lampuga Boost et la Lampuga Air.

La première est alimenté par un moteur électriquesans émission qui délivre jusqu’à 15 chevaux directement dans l’eau qui sont ensuite transformés en impulsions vers l’avant. Le contrôle en est simple, grâce à la commande de poussée qui est attachée à l’arc par l’intermédiaire de la courroie de direction assistée. Offrant ainsi une position stable et confortable. surfPlus grande que ses concurrentes, avec une taille de 2,56 mètres et une largeur de 80 cm pour un poids de 37 kg.
Ça batterie est de type Lithium de 51,8V, avec une autonomie de 40 minutes.
Sa vitesse maximum est de 54 km/h, de quoi se avoir quelques bonnes sensations pour un prix de 12,940 €.

En ce qui concerne la deuxième planche, la Lampuga Air, c’est une planche novatrice, car elle est gonflable. Elle combine la vitesse et l’agilité de la Lampuga Boost avec une grande maniabilité. Le corps de la planche est facilement gonflable par un petit moteur intégré. Pour ce qui est du reste, moteur, batterie, système de contrôle, ils sont composés de fibre de carbone. Ce qui permet à toute personne le désirant, d’emporter cette innovation n’importe où dans le monde.

Plus petite que la Boost, elle ne mesure que 2 mètres, avec une largeur de 70 cm pour un poids de 32 kg. Les propriétés de sa batterie sont les même que la Lampuga Boost, avec une vitesse maximum de 47 km/h. Une planche à un prix à
9 900€.

La troisième marque sur le marché et quelque peu différente, est Radinn. Elle a créé le premier Wakejet au monde. Une planche de wakeboard à propulsion électrique. Il permet aux amateurs de sports nautique de découvrir une toute nouvelle dimension du surf.
Une combinaison entre l’agilité et la vitesse d’un wakeboard avec la liberté de navigation. Ce qui permet d’aller aussi bien sur l’océan, la mer, la rivière, voir même les rapides.

surf

Le Wakejet est alimenté par la dernière technologie de batterie au lithium-ion. Sa vitesse est contrôlée par une télécommande sans fil water proof. Le wakejet est composé d’un moteur électrique silencieux. Ce qui offre une expérience unique.
C’est une planche composée de carbone et de kevlar, pour un poids de 29 kg. Sa vitesse maximum est de 46 km/h pour une autonomie de 20 à 30 minutes en pleine puissance. Le système de la planche est relié à système informatique et comporte un GPS.
Une planche nouvelle génération à propulsion par réaction, ce qui la rend efficace, et facile d’entretien. Une innovation disponible en précommande à 15 000€.

Leave a Comment

12 − 4 =

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.